Le certificat médical reste OBLIGATOIRE !

Nous nous permettons d'apporter quelques précisions importantes à la constitution du dosier d'incription afin de devenir membre de l'ASVR ; que ce soit pour les jeunes ou les moins jeunes. TOUT LE MONDE EST CONCERNE ! Ceci en raison d'une nouvelle loi qui semble semer la confusion chez nos futur adhérents.

En effet, le 26 janvier 2016, sous l'impulsion de notre Ministre de la Santé et de la Jeunesse et des Sports la LOI n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé simplifiait le renouvellement d'un certificat médical pour une activité sportive donnée en portant sa validité de 1 à 3 ans. De plus, le certificat alors obtenu ne serait plus valide pour une seule activité sportive, mais pour toutes.

Cette information a été reprise assez rapidement par les médias en survolant les détails de cette loi et en oubliant de mentionner notamment que cette mesure visait notamment les licences sportives dans un cadre scolaire ou en entreprise. De plus, certaines disciplines dites "à risque" ne sont pas concernées par cette loi.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, la Fédération Française de Badminton ne s'est pas encore prononcée sur cette directive. Dans cette attente, l'ASVR a décidé de garder le certificat médical obligatoire pour tous ; quitte à ce qu'il soit valable trois ans les prochaines années, mais ça, c'est la FFBad qui nous le dira...

 

simplifier.jpg

Marisol Touraine

 

...ET ELLE VIENT DE LE PUBLIER SUR SON SITE ! (Quelle réactivité ce webmaster !) 

Nous citons :

01/09/2016

Simplification du certificat médical

La FFBaD se félicite de la mesure prise par le Ministère en charge des sports concernant la simplification du certificat médical. Explication.

Voici ce qu’il faut retenir :

• Pour la saison 2016/2017, la présentation d’un certificat médical est exigée et obligatoire lors de la demande d’une licence ainsi que lors d’un renouvellement de licence.

• En application du décret n° 2016-1157 du 24 août 2016, ce certificat médical sera valable pour une durée de trois ans. Cette mesure ne s’appliquera qu’aux renouvellements de licence.

• Dans l’intervalle de ces trois ans, un questionnaire de santé devra être renseigné par chaque licencié. Toutes les informations relatives à ce questionnaire seront précisées ultérieurement par le Ministère en charge des sports et la Fédération Française de Badminton.

• Cette implication n’enlève rien au devoir d’information des présidents sur les spécificités liées à la pratique du badminton.

Dont acte.